Description des cours et séminaires

Familles et pouvoir : réseaux, stratégies et pratiques transnationales dans l'Ancienne Confédération (XVIe-XVIIIe siècle)

L'univers d'une famille patricienne suisse, dans ses péripéties depuis la Guerre des Trente Ans jusqu'à la chute de l'Ancien régime en 1798, voilà le cadre du séminaire. Le but : saisir les formes et modalités de reproduction du pouvoir adoptées dans une famille notable de l’époque ; et cela à la fois pour interroger de manière critique la vulgate qui voit dans les républiques suisses un pays sans noblesse et pour approfondir l’étude de la nature du pouvoir dans la société d’Ancien régime.
L'approche choisie pourrait être définie "de terrain". Il s’agira en effet de travailler sur les Fonds d’archives de la famille Besenval, déposées auprès de la Fondation, Institut et Musée des Suisses dans le monde (Château de Penthes, Pregny-Genève).
La famille Besenval a été la plus influente dynastie de la ville de Soleure sous l’Ancien régime, en figurant aussi parmi les maisons les plus importantes de l'ensemble du Corps helvétique. Le profil de cette famille est typique du patriciat des républiques suisses : leur fortune s’est construite avant tout sur des activités marchandes (dans ce cas le commerce du sel surtout), les magistratures, le service mercenaire et, débouché naturel d'un parcours d'ascension sociale, les propriétés immobilières.
Le séminaire est conçu sous forme d'atelier structuré en trois phases. La première phase sera consacrée tant à la mise à point de la problématique, qu'à l'introduction du contexte géopolitique et de ses acteurs. Il s'agira tout d'abord de s'interroger sur l'approche méthodologique en réfléchissant surtout sur les modalités de travail sur des fonds d'archives et sur des catégories historiographique telles que 'famille', ‘individu’, ‘biographie, ‘réseau’, ‘stratégie’ et ‘pratique’.
Pour la deuxième partie du séminaire il faudra se déplacer au Château de Penthes, où on aura l'occasion de travailler directement sur les sources du Fond Besenval. Après une prise de connaissance générale du Fond, à chaque étudiant sera confiée la mission de développer une thématique spécifique à travers des sources bien déterminées. Dans la troisième et dernière phase, les étudiants présenteront les résultats des recherches.
Les thématiques abordées seront très variées: rapport individu-entités collectives (famille, groupe social, institutions) ; rôle de la femme ; conception et pratique de la famille ; religion, dévotion et charité ; culture et modes de vie ; fidélité et rébellion ; stratégies familiales ; politiques matrimoniales et reproductives ; opérations patrimoniales.
Ce séminaire a finalement aussi un but pédagogique et méthodologique. Un atelier ce genre constitue en effet un très bon exercice en vue du mémoire de master dans lequel il sera indispensable de savoir construire un objet historiographique à partir d’un travail systématique sur des sources manuscrites et imprimées, ce qui présuppose la capacité de s'orienter dans une ou plusieurs archives.


Séance 1 – 22 février
Introduction 1.
Présentation générale du séminaire et introduction à la problématique. Questions pratiques.

Séance 2 – 29 février
Introduction 2.
Contexte géopolitique et acteurs : les élites patriciennes du Corps helvétique (XVIe-XVIIIe siècle), le canton et la ville de Soleure.
Lectures :
§ François WALTER, « « Felicitas Reipublicae ». Leurs Excellences, le pouvoir et l’argent XVIe-XVIIIe siècles », in Actes du 17e colloque de l’Association Suisse des Historiens d’Art, Fribourg, 23-24 octobre 1992.
§ François WALTER, Histoire de la Suisse. L’âge classique (1600-1750), tome 2, Neuchâtel, Editions Alphil – Presses universitaires suisses, 2009.

Séance 3 – 7 mars
Introduction 3.
Concepts, questionnement, problématique et hypothèses d’étude.
Lectures :
§ Giovanni LEVI, « Les usages de la biographie », in Annales ESC, n. 6, 1989, p. 1325-1336.
§ Fanny COSANDEY (et al.), « Introduction », in Fanny COSANDEY (et al.), Dire et vivre l’ordre social en France sous l’Ancien Régime, Paris, Ecole des hautes études en sciences sociales, 2005.

Séance 4 – 14 mars
Travail en commun et individuel au Musée du Château de Penthes 1.
Aperçu général du Fond Besenval et de la généalogie de la famille. Subdivisions des tâches.

Séance 5 – 21 mars
Travail individuel dirigé au Musée du Château de Penthes 2.

Séance 6 – 28 mars
Travail individuel dirigé au Musée du Château de Penthes 3.

Séance 7 – 4 avril
Travail individuel dirigé au Musée du Château de Penthes 4.

Séance 8 – 18 avril
Visite de Soleure et du château de Waldegg / à définir

Séance 9 – 25 avril
Conférence de Simona Cerutti, directrice d’études à l’EHESS de Paris

Séance 10 – 27 avril
à définir

Séance 11 – 4 mai
à définir

Séance 12 – 11 mai
à définir

Séance 13 – 18 mai
à définir

Séance 14 – 25 mai
Conclusion, synthèse et bilan / à définir

© histoiresuisse.ch 2019 | confidentialité