Description des cours et séminaires

Le spectacle de la guerre. Vivre et écrire les conflits en Suisse

Objectifs du séminaire :
Les objectifs de ce séminaire sont triples.
1. Il vise, d'une part, à familiariser les étudiants avec l'histoire de Genève et de la Suisse.
2. Par ailleurs, il donne un large aperçu des méthodes utilisées en histoire et, plus précisément, se veut une introduction à l'exploitation des sources.
3. Il ambitionne, enfin, de proposer une réflexion sur les problématiques actuelles en histoire.

Déroulement du séminaire :
Le fil conducteur du séminaire est un questionnement sur la guerre: comment les conflits on-ils été vécus, gérés, observés dans un petit pays neutre et comment, en retour, ces explosions de violence ont-elles influencé le devenir de la Suisse et des Suisses?
Pour comprendre les réactions des Genevois et des Confédérés face à une situation traumatique, on adoptera une démarche chronologique qui, allant de 1798 à 2001, permet de diviser le séminaire en quatre parties thématiques:
1. Vivre la guerre extérieure.
2. Vivre la guerre civile.
3. Remédier à la guerre extérieure.
4. Craindre la guerre extérieure.
5. Craindre la guerre civile.
Chacun de ces points sera abordé par le biais d'une explication de textes qui se présente comme l'un procédé d'approche indispensable en histoire. Les séances seront l'occasion de décrypter des sources et des locuteurs différents, avec une nette prédilection pour les documents d'origine privée qui permettent de se faire une idée des opinions de la population face aux guerres. En outre, toutes les sessions s'achèveront sur la visite d'un fonds d'archives au cours de laquelle se déroulera un "exercice pratique", soit une analyse de documents in vivo.

Exigences
1. Chaque étudiant/e se chargera de présenter oralement une explication de texte qu'il/elle aura préalablement rédigée avec mon aide.
2. Par ailleurs, il/elle préparera l'analyse des autres textes proposés au cours du séminaire.
3. De plus, il/elle s'engage à une participation régulière et active au séminaire (pas plus de deux absences non motivées).

Evaluation :
L'évaluation finale tiendra compte:
- de la participation au séminaire (présence, interventions, degré de préparation...);
- de la qualité de la présentation orale et du travail écrit (6 pages):
- contenu;
- structure;
- documentation;
- qualités oratoires / rédactionnelles;
- intérêt général.

La présence au cours est chaudement recommandée.

© histoiresuisse.ch 2018 | confidentialité