Description des cours et séminaires

Les banlieues, espaces sensibles aux marges de l'histoire

Les émeutes de novembre 2005 en France ont attiré l'attention sur ce qu'il est convenu d'appeler la "crise des banlieues". C'est donc l'actualité de ce problème de société qui interpelle aussi les historiens. Que dire sur ces espaces qualifiés de sensibles?
Une démarche d'histoire régressive permettra aux participants de s'interroger sur la genèse des marges urbaines depuis l'Ancien Régime. Des exemples pris dans l'histoire des villes suisses illustreront les processus d'urbanisation de ces territoires, leur valorisation différenciée selon les périodes, la variété des types de banlieues, la mobilité de leurs populations, les raisons de leur marginalisation.
Ce séminaire sera donné au semestre d'été. Il est réservé aux étudiants de première année bachelor (BA2). Les étudiants intéressés sont invités à s'inscrire dès à présent. Ils recevront par email toutes les informations utiles avant et pendant le déroulement du séminaire.

Programme des séances

14 mars et séances de mars : Définition du sujet, méthodologie et organisation des travaux

4 avril : Crise des banlieues, crise française

25 avril : Les sens des mots

2 mai : Faubourgs et banlieues à Genève

9 mai : Les activités structurent l'espace urbain

16 mai : Architecture et vie sociale. Les grands ensembles d'habitation : attraction ou répulsion

23 mai : La mesure des ségrégations

30 mai : Les subcultures urbaines

6 juin : Les historiens et la banlieue. Qui sont-ils ? Qu'étudient-ils ?

13 juin : Bilan et perspectives

© histoiresuisse.ch 2019 | confidentialité