Description des cours et séminaires

La fabrique du chocolat I. Atelier de recherche

Le chocolat est un produit emblématique de l'identité suisse. Et pourtant, mis à part le lait, les matières premières nécessaires à sa fabrication sont exotiques. À vrai dire, l'histoire de cette industrie alimentaire est un peu un raccourci de celle de la Suisse, très tôt et fortement intégrée dans les réseaux d'échange à l'échelle globale. Comme telle, elle comporte des aspects culturels (l'évolution de la consommation), symboliques (les images identitaires de la publicité), économiques (les multiples entreprises chocolatières), techniques (l'invention du chocolat au lait), sociaux (la main-d'œuvre, la démocratisation de la consommation), commerciaux (les rapports avec les détaillants, les agents de vente).

La fabrique de chocolats Favarger à Versoix, l'une des plus anciennes de Suisse, met à notre disposition ses archives. C'est à travers l'étude de cette entreprise familiale que nous essaierons de mieux comprendre les spécificités des choix qui ont permis à cette marque de durer depuis 1826.

La fabrique du chocolat, c'est avant tout un séminaire de recherche en archives. L'objectif est éminemment méthodologique : comment aborder une recherche dans un domaine pas forcément en phase avec les préoccupations majeures des étudiants ? quelles questions poser aux sources ? comment et jusqu'où se documenter ? comment faire parler des sources aussi diverses que des livres de comptes, des correspondances, des collections publicitaires ?

Le séminaire doit être suivi sur deux semestres : le semestre d'automne est consacré à la recherche proprement dite avec deux périodes concentrées (voir ci-dessous) ; le semestre de printemps devrait être consacré à la rédaction des rapports et à la présentation des résultats selon un horaire à définir.

Pour des raisons pratiques, le nombre d'étudiants est limité. Il est donc demandé de s'inscrire avant le début des cours en suivant la procédure expliquée sur la page d'accueil. Le séminaire est réservé en priorité aux étudiant-e-s du master en histoire nationale MA5 et aux étudiant-e-s qui commencent l'histoire nationale en MA1, MA2 et MA3. Il peut aussi être suivi par ceux qui choisissent l'histoire nationale comme composante secondaire de leur master MA1 à MA3 et est également ouvert aux étudiant-e-s du module MA6. Les inscriptions sont validées par ordre d'entrée. Il est impératif que tous les participants puissent se libérer complètement d'autres obligations éventuelles durant les périodes de travail en archives !

Pour toute information, s'adresser par email à : francois.walter@lettres.unige.ch

Pour s'inscrire: cliquez ici

Calendrier provisoire

1ÈRE PARTIE (SEMESTRE D'AUTOMNE) : ATELIER DE RECHERCHE

24 septembre : Délimitation du projet

1er octobre : Présentation des instruments de recherche

8 octobre : Quelques éléments d'histoire du chocolat

15 octobre : Travaux préparatoires

22 octobre : Première séance avec le commanditaire (à Versoix)

Durant les mois d'octobre et de novembre : deux périodes de 3 jours de travail continu à la chocolaterie de Versoix (à fixer).

19 novembre : organisation de la suite des travaux (selon calendrier à préciser).

© histoiresuisse.ch 2019 | confidentialité