Pascal Delvaux

Photographie de Pascal Delvaux

pascal.delvaux@nullpresses.ch | Publications

Pascal Delvaux a fait ses études à l'Université de Genève où il a obtenu la licence ès Lettres en histoire spéciale en 2001 en soutenant un mémoire sur l'impression et la publication des lois sous la République helvétique (1798-1803). Ce travail a été édité par les Presses d'Histoire Suisse en 2004 sous le titre La République en papier : circonstances d'impression et pratiques de dissémination des lois sous la République helvétique (1798-1803).

Assistant au département d'histoire générale de l'Université de Genève (histoire suisse) de 2001 à 2008, puis collaborateur scientifique du Professeur Walter dans cette même structure de 2008 à mai 2012.

Il termine une thèse d'histoire du livre et de la lecture à l'Université de Genève sous la direction du Professeur François Walter et à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) sous la direction de Roger Chartier. Sa thèse porte sur la fabrication matérielle, la circulation, les usages appropriations des lois et autres imprimés officiels à la fin de l'Ancien Régime et pendant la République helvétique (1798-1803).

Il dirige avec François Walter la collection Travaux d'Histoire Suisse éditée par les Presses d'Histoire Suisse.

Pendant l'année 2005-2006 Pascal Delvaux a été invité comme Visiting Scholar au Département d'Histoire de Penn (University of Pennsylvania).

Ses recherches actuelles s'inscrivent dans le champ de la socio-histoire des pratiques culturelles et portent plus précisément sur l'histoire du livre et de la lecture ainsi que la culture écrite à l'époque moderne et sur la fabrication, la matérialité et les appropriations des imprimés officiels et autres ouvrages de ville. Il s'intéresse également aux usages de l'imprimé dans la fabrication du savoir.

Il est l'auteur d'une bibliographie (sous forme de base de données) des imprimés (livres, brochures, placards, ...) mis sous presse ou édités dans le Pays de Vaud (et en partie à Neuchâtel et Genève) à la fin du XVIIIe siècle (entre 1773 et 1803).

Il est membre du comité scientifique de l'Association pour l'histoire du livre et de la lecture en Suisse romande et de la Commission consultative de la Revue Suisse d'Histoire.

Conjointement avec Raphaël Rabusseau, Pascal Delvaux a reçu le prix Arthur de Claparède 2008 pour "La fabrication du savoir sur les Alpes", sa contribution au livre Les neiges labiles publié par les Presses d'Histoire Suisse.

Ecouter l'émission Les petits matins avec Pascal Delvaux (4 avril 2011) sur le site de la RTS.
© histoiresuisse.ch 2017 | confidentialité