Résumés des mémoires

JOYE, F., Jean-Bénédict Humbert (1749-1819): Projets pour une Révolution

D'avril 1794 à avril 1795, Jean-Bénédict Humbert a fait partie du premier quadrille de syndics de la Révolution genevoise. Davantage publiciste que politicien, il a laissé une trentaine d'écrits où il développe une réflexion sur le territoire genevois à l'aune des enseignements de sa lecture de Jean-Jacques Rousseau. Ses projets visent à transformer en profondeur le mode de vie de ses compatriotes sur le modèle des "Montagnons", présentés par Rousseau dans sa Lettre à M. d'Alembert, et par une redistribution équitable de l'ensemble du territoire entre tous les citoyens de la République. De 1789 à 1816, la pensée de Humbert, qui emprunte aussi à William Penn et Benjamin Franklin, dessine peu à peu les contours d'un territoire détaché de l'aire d'influence de la France, pour l'insérer dans l'espace helvétique. L'auteur a cherché à montrer le parcours et l'évolution de la pensée d'un révolutionnaire modéré au travers des trois moments historiques de la charnière genevoise du XVIIIe au XIXe siècle: Révolution, Annexion, Restauration.

© histoiresuisse.ch 2018 | confidentialité