Résumés des mémoires

FRAUENFELDER, Consuelo , De la foire à la ville. Cinéma et identité à Genève 1896-1917

De l'exposition nationale suisse de 1896 à la première loi spécifique au médium en 1917, l'avènement à Genève de ce que l'on nomme aujourd'hui septième art passe par une série de strates qui témoignent d'une évolution fulgurante. Peut-il être question de cinéma suisse avant 1920 ? Quelle représentation du pays offrent les premiers films tournés sur territoire helvétique ? Quels débats la sédentarisation de ce spectacle nouveau véhicule-t-il ? Comment sortir des stéréotypes lorsqu'il s'agit, en Suisse, de s'autoreprésenter ? À travers trois temps de l'histoire du cinéma des origines à Genève, c'est à une double perception de l'image que cette étude invite. Si l'image animée participe à un certain consensus national, elle vient néanmoins questionner par sa forme révolutionnaire une société habituée depuis toujours à l'immobilité des représentations. Un monde pour qui le cinéma, au-delà de l'innovation technique remarquable, propose une dimension nouvelle où la vie semble pouvoir être désormais capturée, enregistrée. Autant d'objets d'histoire qu'il est urgent de questionner, car le cinéma n'est-il pas en définitive ce que Jean Cocteau nomme "l'écriture moderne dont l'encre est la lumière" ?

© histoiresuisse.ch 2018 | confidentialité